F.A.Q.

POURQUOI LE RÉSEAU NE DEVIENT-IL PAS UNE MAISON DE DISQUES ?

La promotion d'un artiste de premier plan entraîne des investissements colossaux en dehors de nos possibilités et de notre volonté : ces besoins financiers supplémentaires poussent à la course au chiffre d’affaires, cycle infernal et cause des problèmes que nous espérons combattre. La structure de réseau permet de ne plus concevoir les disques dans le seul objectif du hit-parade, mais selon une authenticité et une originalité libres et soignées.

Les cessions de contrat rapporteront, en plus du simple rachat, la garantie de royalties sur les ventes futures de l'artiste cédé, réinvesties pour le fonctionnement général, la SCIC Le Château sur la Loire étant une coopérative OBNL, à but non lucratif.

La réussite de l'artiste sera la meilleure promotion de l'association, la seule justification de son objet.

LES MAJORS ET LABELS NE DÉCOUVRENT-ILS PAS DÉJÀ DE NOUVEAUX TALENTS ?

Labels et Majors peuvent considérer à juste titre qu'ils découvrent et encouragent de nouveaux talents. Mais les seuils de rentabilité sont devenus si élevés dans le processus commercial en place, que les exigences du marketing imposent leur diktat à l'expression artistique : les propos et la présentation de ces artistes sont façonnés au nom de la communication, au point de devenir uniformes.

Il faut prouver que d'autres formes d'expression peuvent être écoutées et achetées, ce que tente de faire, avec votre aide, le Réseau.

COMMENT LE RÉSEAU EST-IL FINANCÉ ?

La Coopérative d’Intérêt Collective Le Château sur la Loire qui gère le Réseau vit des adhésions, des gains sur les éventuelles cessions de contrat d'artistes aux majors compagnies, mais aussi de ses formations, Master Classes, concerts, expositions, conférences… Selon le statut de but non lucratif, les bénéfices sont réinvestis dans l'objet de la structure.

D'autre part, la SCIC sollicite le soutien de sponsors ou de subventions directement ou par l’intermédiaire du Fonds de Dotation Laurent THIBAULT.

COMMENT ÉCOUTER ET CONNAÎTRE LES DISQUES DES CATALOGUES ?

C'est aux antennes ou aux adhérents de promouvoir les productions présentés dans le catalogue.

Une antenne est créée par des adhérents pour développer la structure du Réseau dans leur ville ou leur région.

QUELS SONT LES RÔLES D'UNE ANTENNE ?

Des antennes créées dans différents points de France par les adhérents d'une même ville ou d'un même département, ont pour première tâche la collecte de nouvelles adhésions. Des argumentaires, des disques et des outils de promotion leur sont confiés. L'antenne peut livrer aussi les albums commandés par les adhérents et collecter les feuilles d'écoute.

L'antenne informe les adhérents et maintient un contact étroit avec eux pour mieux répondre à leurs désirs. Elle centralise les actions des adhérents actifs : promotion auprès des radios locales, de la presse locale et des clubs. Organisation de conférences ou de concerts, accueil et hébergement des artistes, etc.

New Account Register

Already have an account?
Log in instead Or Reset password